LES MEMBRES

Mobile: ...
Mail: info@go2mada.com

Infos pratiques

Les informations utiles avant votre arrivée

 

Vous avez déjà choisi Madagascar parmi une dizaine de destinations, ou vous hésitez encore car des informations vous manquent : continuez à vous rassurer à travers nos informations pratiques qui tout en vous renseignant de façon objectifs vous aiderons à mieux préparer votre séjour.

 

Le visa

 

Le visa est obligatoire, il peut s’obtenir dans les ambassades ou consulats de Madagascar dans votre pays de départ ou à votre arrivée à l’aéroport à Madagascar. La durée du visa touristique dépendra de la durée de votre séjour mais sera au maximum de 90 jours. Le tarif est d’environ 60 euros par personne, quelle que soit la durée du séjour.

 

Les devises

 

La devise de Madagascar est l’ariary, qui a remplacé le franc malgache (fmg) depuis 2004. Attention les chauffeurs de taxi, marchands et épiciers utilisent encore parfois le fmg, il est donc utile de se faire préciser l’unité monétaire à chaque fois (1 ariary = 5 fmg). Cependant les grands commerces, hôteliers et restaurateurs n’utilisent plus que l’ariary. A titre indicatif 1 euro = 3000 ariary et 1 dollars usd = 2000 ariary. Ce cours peut fluctuer de manière importante et soudaine, l’ariary étant une monnaie peu stable.

 

Paiements et Changes

Actuellement il existe de nombreux distributeurs automatiques de billets dans les villes principales, il n’est donc plus nécessaire de trimballer des liasses entières de billets. Les Hôteliers et restaurateurs et grands magasins de souvenirs acceptent également les paiements en cartes bancaires (visa, mastercard) ou des paiements en devises. Par ailleurs faites toujours en sorte de changer vos devises dans les bureaux de change agréés (il en existe à l’aéroport), afin d’éviter les mauvaises surprises.

 

La santé

 

Madagascar n’est pas une destination plus difficile qu’une autre. Ne commencez pas à paniquer et à comparer toutes les expériences vécues par les autres. Commencez plutôt par aller voir votre médecin pour qu’il vous conseille sur les précautions nécessaires : vaccins, traitement anti-paludismes etc…

 

Vaccins et Paludisme

Aucun vaccin n’est obligatoire. Il est toutefois recommandé de se mettre à jour des vaccins habituels : Polio, hépatite A (et B), typhoïde, tétanos etc. Toutes les régions ne sont pas touchées au même niveau par les maladies transmises par les moustiques (paludisme, dengue, chikungunya, …). Votre médecin peut vous prescrire un traitement préventif (savarine, lariam, ou autres). Sur place, préférez les manches longues et pantalons en fin de journée, enduisez-vous de répulsif anti moustique, et dormez sous moustiquaires ou les fenêtres fermées.

 

Troubles digestifs

Les troubles digestifs sont les désagréments de santé les plus couramment rencontrés. En général ils sont dus au changement de régime alimentaire. Pour les éviter, manger dans des endroits sains et propres, des aliments bien cuits, éplucher les fruits et légumes, utiliser de l’eau en bouteille et même si ça semble évident lavez vous toujours soigneusement les mains et de façon régulière. Les structures médicales sont plutôt d’assez bonne qualité dans les principales grandes villes. Vous trouverez des pharmacies bien achalandées, ainsi que des médecins et hôpitaux. En brousse, munissez-vous d’une petite trousse à pharmacie surtout si vous comptez faire de la randonnée (pansements, crème pour les piqûres d’insectes, anti-diarrhéique, etc.).

 

La sécurité

 

Madagascar encore une fois n’est pas un pays plus difficile qu’un autre. L’insécurité est celle de toute grande ville : des pickpocket, des quartiers « chauds » à connaître, le tout est de faire attention et de na pas se pavaner avec son Iphone, sa caméra et son appareil photo en pleine rue, ni exhiber son portefeuille rempli de billets de banque. Il n’y a pas de couvre feux, cependant à la tombée de la nuit il convient de se déplacer en voiture ou en taxi et de ne pas marcher tout seul. Idem pour le choix des quartiers où se trouvent les restaurants, bars et boîtes de nuit, renseignez-vous sur les endroits sûrs et ne vous déplacer pas seuls à pied dans la nuit. Les contrôles de police existent même la nuit, assurez-vous d’avoir une pièce d’identité sur vous dans tous vos déplacements.

 

Douanes

Tous les souvenirs liés à la faune et à la flore locales (lémuriens, orchidées…) ou au patrimoine national sont formellement interdits d’exportation et sont saisis par les douanes à la sortie du pays. Pour protéger le patrimoine national, certains objets nécessitent une autorisation pour leur exportation, qui est délivrée par les services suivants : – Plantes vives : Service des Eaux et Forêts, Nanisana – Légumes, fruits et plantes séchées : Services Phytosanitaires (Poste de Tsaralalàna ou Aéroport d’Ivato)
- Pierres brutes : ministère du Commerce, Service contrôle économique, Ambohidahy.
Les animaux et plantes sont interdits à l’exportation. A l’arrivée à Madagascar, toute somme supérieure à 8 000 Euros devra être déclarée.

 

La communication

 

Langues

Le malgache est la langue officielle ; le français est la deuxième langue pratiquée couramment notamment dans les hôtels, restaurants, banques etc. si certaines personnes ont un peu de mal dans les petits commerces, chauffeurs de taxi, tous le comprennent plus ou moins. L’anglais quand à lui est une langue assez méconnue, mais tout comme le français il est pratiqué dans les hôtels, restaurants et grands commerces ; dans la rue par contre le français restera votre langue de références.

 

Téléphone

L’indicatif du pays est le 00 261 suivi du code de l’opérateur et du numéro du correspondant.
 Codes des opérateurs : Telma fixe 20 ; Telma mobile 34 ; Orange 32 ; Zain 33
. Il vous est possible de prendre un numéro local à votre arrivée afin de ne pas utiliser votre roaming. Il est également possible d’acquérir des cartes prépayées si votre téléphone le permet.

admin